Présentation

Cécile Letscher - Sage-femme paris 16eme

Ma formation :

Diplôme d’Etat de Sage-femme de la faculté de Médecine de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC, Paris VI – 2013)

Formée à la rééducation périnéale manuelle (ADCO et méthode De Gasquet).

Mes expériences :

Sage-femme à l’hôpital Delafontaine, centre hospitalier de Saint-Denis (maternité de type III)
Sage-femme à la maternité des Diaconesses-Croix Saint-Simon (maternité de type I)
Actuellement :

  • cabinet libéral au 7 rue Georges-ville Paris 16ème
  • sage-femme libérale à domicile dans le 16ème, 17ème, 8ème, Neuilly sur Seine

Bénévolat dans l’association solidarité-sida : Prévention Santé sexuelle (infection sexuellement transmisibles, contraception,…) auprès des jeunes

Qu’est ce qu’une sage-femme ?

La sage-femme: « Sage » qui en latin signifie « qui a la connaissance juste des choses, qui a un jugement avisé dans sa conduite » et le mot « femme » qui correspond à la parturiente. Nous sommes également appelée maïeuticienne, ce mot qui vient du grec « maïeutique » ou « art d’accoucher les esprits » correspond à la discipline propre aux sages-femmes.

La profession de sage-femme est une profession médicale, l’ordre confirme que « la sage-femme peut assurer, en toute autonomie, la surveillance de la grossesse normale, du travail et de l’accouchement, ainsi que les soins à la mère et à l’enfant après l’accouchement » (cf www.ordre-sages-femmes.fr).

Nos compétences sont définies par l’article R.4127-318 du code de la santé publique modifié par le décret n°2012-881 du 17 juillet 2012:

« Pour l’exercice des compétences qui lui sont dévolues par l’article L.4151-1 :

La sage-femme est autorisée à pratiquer l’ensemble des actes cliniques et techniques nécessaires au suivi et à la surveillance des situations non pathologiques et au dépistage de pathologie, concernant :

  • Les femmes à l’occasion du suivi gynécologique de prévention et de la réalisation de consultations de contraception ;
  • Les femmes pendant la grossesse, l’accouchement et durant la période postnatale ;
  • Le fœtus ;
  • Le nouveau-né ;logo-sage-femme

La sage-femme est notamment autorisée à pratiquer :

  • L’insertion, le suivi et le retrait des dispositifs intra-utérins et des implants contraceptifs ;
  • La rééducation périnéo-sphinctérienne en cas de troubles consécutifs à un accouchement ;

Dans le cadre des dispositions de l’article L.4151-3, la sage-femme est autorisée à réaliser les examens cliniques et techniques prescrits par un médecin en cas de pathologie maternelle ou fœtale identifiée. »

L’exercice de la profession peut se faire dans les maternités en tant que sage-femme hospitalière ou en ville en tant que sage-femme libérale.